Peinture

Publié par Al Bourgo

Dans la tradition ouverte depuis la mise en œuvre de la perspective à la Renaissance, le peintre donnait du sens à des images ressemblantes. Et voilà que des formes exprimant la structure abstraite et non l'identité, des formes simplifiées, déformées, créées dans des sociétés traitées de primitives ou de sauvages, se trouvent porteuses d'une expressivité infiniment plus forte, plus adaptée aux sensations du XXème siècle que les figures usées de l'académisme.
Matisse, Derain et Picasso voyaient dans ces objets africains non plus des curiosités comme les colons qui les rapportaient en Europe, mais de l'art.
 
Il y a ainsi de "l'art nègre" dans l'élaboration des signes plastiques qui vont assurer l'essor de ce qu'on appelle le cubisme synthétique et une solution esthétique qui aboutissait à la liberté qu'ils ambitionnaient.